top of page
Rechercher

THIERRY BORDOT, MAIRE DE SAINT-LOUP-SUR-SEMOUSE,TROPHÉE DE LA RÉSILIENCE ÉCONOMIQUE


Thierry Bordot, Maire de Saint-Loup-sur-Semouse en Bourgogne-Franche-Comté, fait face à une baisse démographique préoccupante due au déclin économique des industries locales. La commune connaît un fort taux de chômage (23 % des actifs) et une augmentation de la pauvreté (30%). La présence de friches industrielles dégradées complique le développement de la commune. Pour faire face à cette situation, le Maire et son équipe ont entrepris un ambitieux projet de redynamisation du territoire, axé sur l'humain et l'économie de proximité. Une stratégie qui s’inscrit dans la continuité de son action économique et solidaire qui lui a déjà valu, en 2022, une belle distinction aux Trophées des Territoires.


Faire de Saint-Loup un modèle d’intervention sociale et de développement territorial ! Telle est l’ambition de Thierry Bordot et de son équipe municipale pour faire face à une situation économique, démographique et sociale compliquée. Pour répondre à ces enjeux, Thierry Bordot a initié un projet ambitieux de redynamisation du territoire axé sur l'économie de proximité et la filière bois, qui constitue un élément clé du patrimoine historique et économique de la commune.


La mise en place d'un système de revitalisation à l'échelle du bassin de vie s’imposait comme une nécessité pour trouver des solutions adaptées aux problématiques locales. Il s’agit de mettre l'accent sur l'accompagnement social des habitants éloignés de l'emploi et de valoriser, par tous les moyens possibles, les ressources locales. Bien que le bois représente l’une des principales ressources du territoire, sa filière reste peu exploitée. C’est ainsi que le Maire et son équipe ont développé plusieurs projets innovants, tels que la Manufacture des Usines Réunies, une SCIC spécialisée dans la fabrication d'habitats modulaires en bois, ou encore Lobo'Tech, un chantier de pré-insertion qui recycle le bois de palettes pour fabriquer du mobilier et des objets de décoration.


Le fil conducteur de ces initiatives est de révéler le potentiel présent à Saint-Loup pour construire un avenir indépendant des éléments extérieurs. En s'appuyant sur la collaboration entre plusieurs entreprises du secteur, l'école de production Avenir Bois Formation forme de jeunes étudiants à la conduite de machines à commandes numériques dans le travail du bois. D'autres projets autour de la filière bois, comme la création d'un tiers-lieu du design et d'un événement dédié, sont également en cours de développement.


Le lien social est également au cœur de la démarche, avec l'aménagement d'un espace entre le centre-ville et le quartier de la Manufacture, favorisant les rencontres et les échanges entre les habitants. La commune, propriétaire des parcelles jouxtant l'ancienne usine de la Manufacture, ambitionne de créer une dynamique autour de ce nouveau quartier en lien avec le centre Bourg.


À travers le dispositif Petites Villes de Demain, les élus portent un projet d'ampleur visant à apporter une nouvelle dynamique au territoire en valorisant le potentiel humain de la commune. Saint-Loup-sur-Semouse devient ainsi le lieu d'expérimentations diverses pour façonner un avenir maîtrisable et adapté aux enjeux locaux. Les projets phares, tels que la structuration de la filière bois en économie sociale et solidaire et la valorisation du patrimoine industriel et artisanal autour de ce matériau noble, renforcent l'identité de la commune et ouvrent de nouvelles perspectives prometteuses.


Commentaires


bottom of page