Rechercher

PASCALINE MIANNAY, FONDATRICE D’OBLIK ARCHITECTES, TROPHEE DE L’ARCHITECTURE ET URBANISME



Innovation et vision architecturale du futur ont permis à l'agence Oblik Architectes, dirigée par Pascaline Miannay, d'être la première lauréate en France pour les Trophées des Territoires à décrocher le Trophée de l'architecture et de l'urbanisme. Une belle distinction pour célébrer les dix ans d'activité du cabinet.


Pour construire un monde durable, nous devons d’abord nous réconcilier avec la nature. Pour cela, nous devons non seulement cesser d’en détruire les composantes mais aussi faire en sorte de la préserver et, si possible, la reconstruire. C’est cette quête d’architecture durable qui a toujours animé Pascaline Miannay, fondatrice d’Oblik Architectes. Un cabinet qui fête dix ans de convictions ayant permis d’obtenir la certification européenne maison passive, d’avoir une vision architecturale d’avance et d’être, aujourd’hui, le seul cabinet en France à être distingué par le Trophée des Territoires pour l’architecture et l’urbanisme.




Comment créer des espaces fonctionnels, lumineux, agréables à vivre, durables et respectueux de l’environnement ? C’est cette équation qui a toujours guidé les conceptions architecturales et les projets de construction et de rénovation menés par Oblik Architectes. Il faut dire que cette préoccupation ne date pas d’hier chez Pascaline Miannay, fondatrice du cabinet il y a dix ans. Son expérience préalable à l’international, notamment avec des collectifs en Afrique du Sud ou encore aux Pays-Bas, focalisés sur le recyclage et l’utilisation de matériaux naturels, se ressent dans tous les projets qu’elle mène avec son équipe au sein d’Oblik Architectes. Décloisonnement, ouverture des espaces, optimisation des accès à la lumière du jour, choix de matériaux à la fois performants et naturels ou encore intégration des éléments naturels environnants du site, rien n’est laissé au hasard. Aucun élément conceptuel n’échappe à cette règle qui consiste à réconcilier les bâtis avec la nature tout en optimisant le bien-être de ses occupants.


Depuis sa certification européenne maison passive, Oblik Architectes ne cesse d’exceller dans l’art de concevoir des bâtis économes en énergie, agréables à vivre sans avoir recours à des radiateurs ou à des procédés énergivores. Des bâtis bien souvent très proches de la nature que ce soit par l’intégration harmonieuse d’espaces verts, d’aménagements fusionnels avec l’environnement naturel ou encore par la mise en œuvre de conceptions entièrement biophiles. Pas surprenant que le cabinet soit retenu pour l’aménagement d’une ferme urbaine à Paris dans l’un des espaces culturels emblématiques de la capitale ou encore pour l’aménagement d’une serre expérimentale en hauteur pour optimiser les espaces d’un site privé.